image du quotidien, de caroline dejonghe

Caroline Dejonghe
Photographe de reportage
- la vie en milles textures -

A travers Documenter La Vie, nous souhaitons  valoriser la magnifique singularité de chaque photographe de reportage, photographe de vie,

à travers le reportage de quotidien, d’artisan, de mariage… toute la vie !

Notre Workshop Quintessence a d’ailleurs cette ambition, permettre à chacun de construire une démarche qui lui est propre, alignée avec ses valeurs et sa personnalité, pour vivre au mieux leur vie professionnelle. 

Et à travers les différents espaces de Documenter La Vie, nous cherchons à inspirer nos collègues de cette magnifique possibilité, pour qu’ils s’autorisent à accepter et valoriser leur sensibilité. 

Mais aussi parce que nous souhaitons que les familles en quête de leur photographe de reportage, puisse trouver leur perle rare. 

le jeu de textures de la photographe de reportage photo
Crédit Photo : Caroline Dejonghe

Parce que nous sommes convaincues qu’un reportage de famille 

est un véritable trésor pour ceux qui le reçoivent, 

et un cheminement incroyablement beau pour celui qui le pratique. 

Chaque photographe de reportage et de famille, est porté par une mission différente, et a donc quelque chose de singulier à apporter au monde et aux familles. 


Alors il nous tient à cœur de révéler au plus grand nombre les talents, et les belles singularités que nous avons eu la chance de rencontrer, et qui partagent pleinement les valeurs de Documenter La Vie. 

 

Et pour commencer cette série, nous sommes ravies de vous présenter une photographe de reportages chère à notre cœur : 

des mains sur une guitare lors d"un reportage photo
Crédit Photo : Caroline Dejonghe

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Caroline, et je porte aussi les prénoms des mes deux grands-mères. Je vis actuellement dans le Nord, avec mon mari et mes trois enfants.

Qu’est ce qui t’a attiré dans le reportage de famille ?

J’ai toujours pris des photos, tout le temps. J’avais un appareil argentique et je faisais des albums (je l’ai toujours d’ailleurs !).

 

Je documentais ma vie, sans penser en faire mon métier, jusque parce que j’aimais ça et que j’avais l’exemple de ma maman aussi !

Et puis un jour de 2014, j’ai découvert qu’il était possible de faire venir un photographe chez soi, et qu’il prenne des photos de notre vie, des photos spontanées, naturelles et belles…

(je pensais, à tord, que les photographes, ce n’était qu’en studio, avec des poses).

En 2017, on a fêté l’anniversaire de ma belle-maman, j’avais accouché un mois avant de ma dernière fille, la fête se passait chez moi, et j’ai pris des photos tout au long du week-end, et j’ai vraiment beaucoup aimé !

 

Je crois que c’est à ce moment-là que je me suis décidée à me lancer.


Qu'est-ce qui fait ta singularité ?

En quoi ton histoire, ta personnalité, ton parcours a renforcé ta vision du reportage de famille ?
le petit déjeuner en famille lors d"un reportage du quotidien
Crédit Photo : Caroline Dejonghe

J’ai un attrait particulier pour les détails, les matières, les textures, les lumières un peu mystérieuses, les reflets : ça, c’est pour la forme !

 

Dans le fond, je suis intimement persuadée que faire venir un photographe chez soi permet de se reconnecter à soi et à sa famille, de lâcher-prise puis de renforcer la confiance en soi lorsqu’on découvre les images :

quel bonheur de voir un autre regard sur son quotidien, un regard bienveillant, poétique, artistique…

 

Pour cela, je m’invite dans les familles, dans leurs cocons, on s’apprivoise, je partage un peu de leur vie, je suis présente avec eux, on rigole, on papote, et je les laisse vivre !

Les images que je crée pour les familles, je les range dans une boite, pour qu’elles prennent de la valeur avec le temps (un peu comme du bon vin !) :

quand les parents ou les enfants improviseront un grand déballage de photos, à l’occasion d’un déménagement par exemple, ou parce qu’ils en auront parlé lors d’un repas, alors ils regarderont ensemble ces images,

 

et ils se raconteront mille anecdotes, les petites et les grandes, qui jalonnent leur vie, la construisent et partageront un super chouette moment !

 

Voilà ce que je veux offrir aux familles !

un reportage artisan, de Caroline Dejonghe
Crédit Photo : Caroline Dejonghe
Comment te sentais tu avant de vivre le workshop Quintessence ? Comment abordes-tu tes projets professionnels depuis ?

Je savais depuis le début que j’allais participer à cette expérience Quintessence, c’était écrit !

J’y suis allée sans rien attendre de particulier, si ce n’est des échanges, des partages, des rencontres.

 

Je l’ai vécue pleinement, entièrement, j’ai profité de chaque instant avec ces formidables personnes !

J’aborde désormais mes projets professionnels de manière plus sereine, posée.

J’ai pris conscience de l’importance de l’état d’esprit dans lequel il faut aborder les choses :

JE suis responsable de ce que JE fais.

jouer avec la matière, caroline dejonghe
Crédit Photo : Caroline Dejonghe
jeu d'enfant lors d'un reportage photo
Crédit Photo : Caroline Dejonghe

Si tu avais un conseil à donner à un.e collègue qui souhaiterait s’essayer au reportage de famille ?

Et bien essaye, vas-y, explore, teste, joue, fais, éclate-toi !!!

Si ça te plait, c’est gagné ! Si ça ne te plait pas, au moins, tu sauras ! 😉

reflet d'un enfant, photo d'un reportage de famille
Crédit Photo : Caroline Dejonghe

Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter pour la suite ?

On peut me souhaiter de belles rencontres de familles et d’artisans (parce que je fais aussi des reportages auprès des artisans, dans leurs ateliers…) !

Et aussi de chouettes moments avec mes collègues photographes, pour partager nos expériences et grandir ensemble !

Merci de tout coeur, Caroline, de  nous avoir plongé au coeur de toi ! De nous avoir permis d’en apprendre un peu plus sur toi, ta démarche, ton parcours, et tes intentions. 

 

C’est beau, de l’extérieur, de te voir prendre confiance en ce regard unique que tu proposes ♥

On te souhaite de très belles rencontres inspirantes, enthousiasmantes, remplies de textures différentes et de matières à explorer ! ♥

Vous pouvez retrouver Caroline sur ces différents espaces, son site, instagram et facebook :

enfant qui joue au ballon, par la photographe de reportage Caroline Dejonghe
Crédit Photo : Caroline Dejonghe

Vivre l'Expérience
du Workshop Quintessence

Si toi aussi tu te retrouves dans les valeurs de Quintessence, 

si tu ressens le besoin / l’envie de t’accorder du temps pour penser en profondeur ta démarche de photographe de famille,

si tu sens qu’un bon coup de boost, d’énergies positives, et de bienveillance, te feraient le plus grand bien, 

et que tu es convaincu.e que ton projet professionnel est fortement lié à ton parcours personnel, 

 

alors nous serions ravies de partager cette expérience avec toi ! 

reportage photo à domicile
Crédit Photo : Caroline Dejonghe